La Distribution

Olympia / Giulietta / L'élève / un esprit  
Antonia / La Voyante / Stella / un esprit  
La Muse / Nicholas / La mère  
Luther / Spalanzani / Crespel / Shlémil  
Lindorf / Coppélius / Miracle / Dapertutto  
Hoffmann / un esprit  
Piano / Le Conteur  


  Clémence OLIVIER // Antonine BACQUET 
  Isabelle DEBAUVE // Delphine CADET 
  Florence ALAYRAC // Aline QUENTIN 
  Martin JEUDY // Guillaume ZABÉ 
  Jean-Marc SAVIGNY // Pascal GOURGAND 
  Henri de VASSELOT
  Pierre SANTUS // Sophie LACOMBE

Equipe Artistique 

Direction musicale : Pierre SANTUS et Sophie LACOMBE 
Adaptation / Mise en scène : Henri de VASSELOT 
Arrangements : Nicolas Bercet
Scénographie : Kaveh KISHIPOUR 
Création lumières : Thomas JACQUEMART 
Chorégraphie : Mika FAU 
Costumes : Géraldine INGREMEAU 
Masques : Alberto NASON 
Claquettes : Victor CUNO 
Perruques : Youenn PEOC’H 

Les Contes d'Hoffmann

A la frontière entre fantastique et burlesque, réel et imaginaire le célèbre opéra d'Offenbach nous emmène dans un univers aux costumes chatoyant et à la musique contrastée.

 chanteurs-instrumentistes au cours du spectacle.


L’adaptation du livret est faite avec la même jubilation que pour Cosi fan tutte en respectant les volontés poétiques des différents auteurs. Elle joue sur une atmosphère aigre-douce s’inspirant des écrits d’Hoffmann dont est directement issu le livret, notamment, l'Homme au sable, La nuit de la Saint Sylvestre, Le Violon de Crémone mais aussi Maître Martin le Tonnelier, Don Juan, le Reflet perdu

Musset est aussi au cœur de cette adaptation puisqu’il est celui, dans les contemporains français d’Hoffmann et Offenbach, qui croise le plus leurs sillons, particulièrement dans ses proverbes où son regard sur l’amour romantique virevolte de l’ironie à la cruauté en passant par la plus franche jovialité.

Les Contes D'Hoffmann en video

La presse en parle...

La Provence - Le coup de cœur de notre rédaction : Les Contes d’Hoffmann ***** 
On suit Hoffmann dans le délire de ses amours, de ses désirs et de ses rêves avec des interprètes remarquables qui nous entrainent dans une folle sarabande où la musique est reine. Ce spectacle de haut niveau est un véritable enchantement.

Le Dauphiné Libéré
Les contes d’Hoffmann, entre voix vibrantes et situations cocasses. De Belles voix et une mise en scène rigoureuse pour l’œuvre inachevée d’Offenbach.

Le Bien Public
Offenbach s’offre une Envolée Lyrique ! Spectacle vivant ! Ces mots s’imposent d’emblée pour qualifier Les Contes d’Hoffmann que la compagnie L’Envolée Lyrique a présentés. Il faut dire que le travail réalisé par Henri de Vasselot, à partir de l’œuvre d’Offenbach, est intelligent. Il ne s’agit pas de donner une énième version de l’opéra, dans laquelle chaque personnage imaginé par le compositeur serait scrupuleusement restitué : les six chanteurs présents sur scène n’y suffiraient pas ! L’objectif est plutôt de créer des atmosphères différentes à partir d’un texte habilement rédigé. Tous sont d’abord musiciens, mais aussi chanteurs, comédiens et, parfois même, danseurs, ressuscitant l’esprit de la troupe dans laquelle il faut savoir tout faire. Et cela fonctionne !

Le Parisien (mars 2014)
L’Envolée Lyrique s’approprie ce chef-d'œuvre du compositeur et emblème du romantisme, pour la servir de façon tragi-comique. Les interprètes sont remarquables de clarté et de musicalité.